Le Réseau Français des Fablabs soutient « RESET »

Le 26 janvier 2019 paraissait dans le journal Le Monde une tribune proposant de “Réinitialiser le numérique”, pour le rendre plus sobre, plus humain, et plus propice à l’innovation. Porté au travers du site internet de la Fondation Internet Nouvelle Génération, ce message appelle à contributions et à pétition de soutien toute personne ou structure convaincue de l’intérêt de ne pas subir, mais de choisir et de construire un numérique souhaitable.

Le 30 janvier, après de rapides échanges, nous décidions de soutenir ce projet qui rassemble déjà plus de 1000 signataires.

Voici le message que nous envoyons en soutien à la tribune RESET :

La place occupée par le numérique dans le faisceau d’outils et de pratiques en usage au sein des fablabs lui donne un rôle particulier : au service de la collaboration et non de la concurrence, de l’articulation des diversités et non de la production de hiérarchies indues, du partage et non de la concentration des ressources.

Les fablabs et leurs animateurs veulent être des catalyseurs permettant à tous de s’emparer de la technique de manière inclusive et créer des environnements locaux vivables et connectés au niveau planétaire. Envisageons ensemble un autre numérique, qui mérite aujourd’hui d’être « réinitialisé », relancé, refondé.

Alors oui, faisons RESET !

Pour le Réseau Français des Fablabs et son Conseil scientifique,

  • Simon Laurent, président,
  • Hugues Aubin Vice-président,
  • Matei Gheorghiu, Conseil scientifique.

P.S. Il est également possible de signer à titre individuel la tribune et de rejoindre les signataires.

Réaction à l’incendie de la Casemate, FabLab à Grenoble

Le 26 janvier 2019 paraissait dans le journal Le Monde une tribune proposant de “Réinitialiser le numérique”, pour le rendre plus sobre, plus humain, et plus propice à l’innovation. Porté au travers du site internet de la Fondation Internet Nouvelle Génération, ce message appelle à contributions et à pétition de soutien toute personne ou structure convaincue de l’intérêt de ne pas subir, mais de choisir et de construire un numérique souhaitable.

Le 30 janvier, après de rapides échanges, nous décidions de soutenir ce projet qui rassemble déjà plus de 1000 signataires.

Voici le message que nous envoyons en soutien à la tribune RESET :

La place occupée par le numérique dans le faisceau d’outils et de pratiques en usage au sein des fablabs lui donne un rôle particulier : au service de la collaboration et non de la concurrence, de l’articulation des diversités et non de la production de hiérarchies indues, du partage et non de la concentration des ressources.

Les fablabs et leurs animateurs veulent être des catalyseurs permettant à tous de s’emparer de la technique de manière inclusive et créer des environnements locaux vivables et connectés au niveau planétaire. Envisageons ensemble un autre numérique, qui mérite aujourd’hui d’être « réinitialisé », relancé, refondé.

Alors oui, faisons RESET !

Pour le Réseau Français des Fablabs et son Conseil scientifique,

  • Simon Laurent, président,
  • Hugues Aubin Vice-président,
  • Matei Gheorghiu, Conseil scientifique.

P.S. Il est également possible de signer à titre individuel la tribune et de rejoindre les signataires.