Abonnez-vous !

Fabriquer du matériel spatial dans les FabLabs, c’est possible!

Est-il possible fabriquer du matériel spatial “Made In FabLabs”? Selon notre étude la réponse est oui.

Pour rappel, OSM_TK c’est une étude menée pour le CNES par le RFFLabs avec le soutien de Fédération – OSM pour interroger la communauté sur ses besoins et faciliter la fabrication distribuée de matériel spatial dans les FabLabs. L’enquête en ligne a réuni 13 contributions sur trois cas d’étude :

  • électronique : fabrication et test d’un On Board Computer (7 contributions),
  • énergie : fabrication et test d’une batterie Li-ion (3 contributions),
  • matériaux : fabrication et test de matières composites (3 contributions).

En voici les conclusions générales :

Fabrication des matériels

OSM_TK 2018

Selon les répondants, la fabrication de matériel spatial est possible dans les FabLabs ou au moins en partie. Les outils et les machines sont disponibles et/ou fabricables et les process de fabrication sont améliorables.

Tests

Les avis sont plus mitigés en ce qui concerne les tests. Cela conforte l’opportunité d’un système de fabrication distribuée mettant en collaboration des FabLabs et d’autres types de structures.

OSM_TK 2018

Il est difficile de synthétiser plus avant les résultats de cette enquête (trois matériels différents, nombreuses questions ouvertes) ; vous pouvez consulter les données brutes ainsi que les rapports d’enquête par matériel :

La suite de OSM_TK

L’enquête est toujours en ligne (ici) même si on pressent que de nouveaux efforts de promotion seront nécessaires pour recueillir un nombre intéressant de contributions.

Les pistes d’amélioration et de complément :

  • compléter la promotion en incluant de nouveaux relais (Fab Managers intéressés et  bénévoles d’Open Space Makers),
  • élargir les cibles (questionnaires sur d’autres matériels, accessibilité/vulgarisation des données techniques),
  • accompagner l’enquête d’études documentaires des projets discutés sur la plateforme Fédération – OSM,
  • adapter une approche normative pour formaliser un outil final de guidance de la fabrication distribuée.

Que nous a appris d’autre l’étude OSM_TK?

L’étude de OSM_TK a été l’occasion d’expérimenter et de documenter une méthode de travail :

  • dans un contexte particulier : diversité des types de structures, des compétences et des degrés d’implication des participants,
  • adaptée aux richesses de la communauté : valeurs de co-construction, utilisabilité/convivialité, ouverture (entre autres).