Réseau Français des FabLabs

Accueil > Tribunes > projet API LABS : un système d’open data horizontal par et pour les labs (...)

projet API LABS : un système d’open data horizontal par et pour les labs ?

samedi 17 décembre 2016, par Julien Paris (Jpy)

API LABS c’est un projet cherchant à créer en concertation avec les membres de RFF intéressés un système décentralisé d’open data et de data visualisation sur les labs, par les labs et pour les labs. Un tel projet tente de rassembler plusieurs problématiques (mutualisation des ressources, visibilité des labs dans la sphère publique, open data citoyenne...), d’y réfléchir à plusieurs, mais aussi et surtout de commencer à faire des propositions concrètes d’outils et de façons de faire pour répondre à ces questions. Pour le moment le projet est porté par Julien Paris (membre de l’association PING), et a le soutien de PING (gérant et animant le fablab Plateforme C à Nantes) et de Makery.


Titre (provisoire) du projet :
"API LABS", l’open data du réseau des labs

Philosophie générale du projet :
"Ce qui se fait pour moi et sans moi se fait contre moi" - Nelson Mandela

Résumé :
Créer un système décentralisé d’open data et de data visualisation sur les labs, par les labs, et pour les labs :

  • open data : partager et mutualiser des ressources (réglementation, juridique, accès aux financements, projets...) ;
  • data visualisation : rendre plus visible les labs ainsi que leurs projets et leurs impacts sur les territoires auprès des publics et des collectivités, favoriser la connaissance des lieux entre eux et le partage d’infos au sein du réseau ;
  • décentralisé : préserver la diversité et l’indépendance des lieux, et surtout développer un tel outil en concertation avec tous .

Origine du projet :
Suite à ma participation au développement du prototype "FabCity Dashboard" à Madrid à l’initiative du Fablab Barcelona, nous avons commencé en petit comité à réfléchir au principe d’un outil de data visualisation sur les labs. Le projet proposé par le Fablab Barcelona / réseau FabCity cherchait à "mesurer" l’impact des labs sur la résilience urbaine sur une plateforme web (un site).

Toutefois j’ai relevé plusieurs problèmes à la fois scientifiques, éthiques et pratiques à ce type de projet :

  • problèmes scientifiques : choix arbitraires et mauvais usages des indicateurs, concept de résilience urbaine flou et peu approfondi, outils de dataviz peu adaptés...
  • problèmes éthiques  : centralisation de l’information par le réseau fabcity, peu d’avantages en retour pour les membres du réseau, aucune concertation envisagée avec les membres du réseau des labs pour connaître les besoins et les infos qu’ils voudraient partager, principe de l’adresse à plusieurs types de publics (grand public, collectivités, entreprises...) évacué...
  • problèmes pratiques et techniques : un outil très centralisé pour un réseau constitué parfois de très petits lieux ayant peu de moyens est au final très peu mis à jour, la multiplication des plateformes demande aussi de multiplier l’effort et le temps pris par les labs pour enregistrer leurs infos, les données agrégées sur le réseau FabCity sont très incomplètes...

Objectifs :

  • écrire le "cahier des charges" pour développer un système d’agrégation de données ouvertes (via APIs) sur les labs, mais de manière décentralisée et concertée ;
  • identifier les besoins et les bons indicateurs (désagrégés) en collaboration avec les labs ;
  • intégrer des outils de data visualisation en fonction des besoins et des publics ;
  • rendre la mise à jour des informations mutualisées la plus simple et la plus efficace possible (automatisation ?).

Développement :
Pour le moment le principe et les prémisses d’un tel projet ont été présentés et discutés à plusieurs occasions, en particulier les conclusions et le retour d’expérience critique sur le projet FabCity Dashboard. Mais cette discussion ne fait que commencer :

  • à Madrid durant le hackathon "Visualizar 2016" (10 jours fin septembre 2016) : discussions et expérimentations techniques (API de portails d’open data, écriture d’une première plateforme web expérimentale)
  • à Nantes lors de différentes discussions (Apéro-projet mensuel Novembre)
  • à Paris lors de la journée de constitution de l’association "FabCity Grand Paris"
  • sur Makery : articles sur Visualizar 2016 et sur le projet FabCity Dashboard

Echéancier :
L’horizon de la conférence FAB 14 en 2018 en France offre une échéance intéressante laissant le temps pour les partenaires / labs intéressés d’échanger sur tous les aspects (éthiques, techniques, politiques, scientifiques) d’un tel projet, de commencer à développer un ou des prototypes et de le(s) tester en conditions réelles, et enfin de le présenter lors de FAB 14 en 2018.
Avant FAB14 plusieurs moments pourraient être propices afin d’enrichir les discussions et les propositions, dont notamment le FabFast à Toulouse en mai 2017.
Dans l’immédiat l’objectif principal de ce projet est d’identifier les labs et les personnes intéressées par ce projet, et d’identifier les besoins, les doutes, et les avantages que chacun voit dans un projet reposant sur l’ouverture des données.

Partenaires :

  • intéressés :
    - PING (Nantes) - soutien et co-porteur du projet (R&D)
    - Makery (Paris / France) - soutien et co-porteurs du projet
    - La Casemate (Grenoble) - intéressés...
  • potentiellement :
    - Artilect (Toulouse) ?
    - Réseau Français des Fablabs (France) ?
    - FabCity Grand Paris (Paris) ?

Problèmes actuels :

  • Identifier les lieux et les personnes intéressés par le projet API LABS (comité scientifique et technique ) ;
  • Mieux identifier les besoins des labs pris un à un, ainsi que les réserves, doutes, et propositions de tous quant à un principe d’open data citoyen (à la différence d’un open data institutionnel) ;
  • Repenser les outils de data visualisation en fonction des besoins et les types de plateformes où les rendre ces outils disponibles ;
  • Trouver des partenaires prêts à expérimenter à l’échelle 1:1, dans une échéance de temps pas trop lointaine (2018 ?)

Documentation :

Contact :

  • Julien Paris (Nantes, adhérent à PING) : jparis.py(at)gmail.com

Messages

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.